Jardin Nature Collectif

Jardin Nature Collectif

Août 2019

Juin 2019

Mi-Avril 2019

Photos des plantations

6 Avril 2019

Les acteurs du projet jardin nature avaient donné rendez-vous le samedi 6 avril aux parents, enseignants, étivalois et étivaloises pour la présentation du jardin et des techniques de plantation

L’emplacement choisi pour le jardin derrière les écoles ne disposant pas d’une bonne terre, il a été choisi de créer un jardin en Lasagne ou mille-feuilles, une superposition de couches, compost, paillage … Le tout doit atteindre une bonne hauteur, au moins 30 cm, sachant qu’au fur et à mesure des mois de culture, la lasagne va sérieusement s’affaisser.

Les enfants présents ont joué aux apprentis jardiniers. Ils ont planté les plants de pomme de terre en respectant les consignes, faire un trou, placer le germe vers le haut, recouvrir et espacer les plants tous les 30 cm.

Ces légumes seront cuisinés par les agents cantine et consommés tout au long de l’année scolaire par les enfants qui fréquentent la cantine.

Mars 2019

Création du jardin collectif

8 janvier 2019

Le 8 janvier a eu lieu une première réunion de présentation du projet jardin participatif naturel, de partage d’idées avec les personnes présentes et motivées par ce projet porté par l’association des parents d’élèves.

Une seconde réunion a eu lieu le 13 février pour apporter des réponses concrètes.  Le lieu d’implantation du jardin a été défini derrière les écoles. Le tracé des allées sera réalisé pendant les vacances scolaires en présence de 3 bénévoles et de Florian (agent communal).

Les premières plantations sont prévues vers la mi-mars.

Florian Monnereau prépare le budget primitif avec la liste des matériels.

Il est décidé d’installer un composteur qui sera fabriqué avec des palettes. Un lieu de stockage est envisagé  dans le cabanon proche de la cantine.

Un administré est venu apporter des graines en mairie en don pour le jardin naturel.

Une « charte de bonnes conduites des entreprises dans les écoles » va être rédigée pour autoriser les 2 agents de la commune et la personne en service civique à pénétrer dans l’enceinte de l’école, sur le temps scolaire.