Une gestion raisonnée
Cette gestion « raisonnée» se traduit concrètement par les actions suivantes mises en oeuvre par les employés communaux très impliqués dans cette démarche :

Tonte, taille, traitement des zones vertes de manière non systématique avec priorisation en fonction du lieu et de sa fréquentation , limitation du nombre de tontes, hauteur de coupe adaptée pour favoriser la biodiversité, désherbage : pratiquement pas de recours aux produits phytosanitaires, priorisation des moyens mécaniques (tondeuse, arrachage manuel et binette). récupération et broyage des produits de tailles pour paillage des massifs, pas de recours à l’emploi d’engrais, emploi du purin d’ortie naturel, pas de pesticides nocifs pour la santé et l’environnement, emploi pour les pucerons du savon noir, insecticide sélectif 100% d’origine végétale.