MAM 03-09-2013 (3)

Ouverture le 2 septembre 2013

Contact :

Petit à petons - 2 cours Patrick Depailler – 72700 Etival-lès-Le Mans

Tél. : 09 73 61 07 19 – Courriel : petitapetons@free.fr

 

 

Photos des travaux :

Plan MAM

Plan MAM

MAM 08-01-13 (9)

Janvier 2013

MAM-01-02-13 (1)

Février 2013

MAM 05-03-13 (4)

Mars 2013

MAM 30-04-13 (9)

Avril 2013

MAM 29-05-13 (2)

Mai 2013

MAM Etival lycéens St Jo 11-06-13 (1)

11 juin 2013

MAM-11-06-13 (1)

Juin 2013

MAM 04-07-13 (4)

Juillet 2013

MAM 02-08-13 (5)

Août 2013

MAM 03-09-13 (2)

Septembre 2013

Un projet privé

Ce projet de MAM est à l’initiative de 3 assistantes maternelles étivaloises qui ont créé l’association de type 1901 «Petit à Petons» pour gérer l’entité. Laurence Sauvage en est la présidente, Véronique Le Goff, la trésorière, et Cécile Trégouet, la secrétaire. Elles en portent le « contenu » : Elaboration du projet pédagogique, des budgets de fonctionnement et d’investissement, des dossiers de subvention et d’agrément … un gros travail administratif !

Un soutien public

Mam 11-2012 (1) Mam 11-2012 (2)Le Conseil municipal soutient le projet et a décidé, à l’unanimité, le 25 mai 2012, l’acquisition du « contenant »: une maison située 2, cours Patrick Depailler qui sera louée à l’association. Celle-ci est bien située par rapport aux écoles et répond, sans faire trop de travaux, aux normes de surface et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. La commune prend en charge les travaux de mises aux normes qui sont réalisés par les employés communaux.

Une volonté d’échanges

Mam - Réunion du 14-06-12La municipalité a organisé, le 14 juin 2012, une réunion publique sur ce projet. Sylvie Kuhn-Bidaut, responsable Petite Enfance à la Communauté de communes, a expliqué les démarches et les obligations à remplir pour le mener à bien. Il n’y aura pas plus de 3 à 4 projets de MAM soutenus par la Communauté de communes, d’où l’intérêt d’une réalisation de ce type à Etival. Ce projet ne retire pas de travail aux assistantes maternelles exerçant sur la commune. Les 3 assistantes disposent actuellement d’agréments. Elles n’en obtiendront pas plus du fait de leur regroupement (12 enfants maximum à hauteur de 4 par assistante). Elles proposeront des horaires élargis qui seront mis en place en fonction des contrats de garde obtenus. La réunion a permis à chacun de s’exprimer et d’apporter des réponses aux légitimes interrogations suscitées par ce projet novateur.

Logo Service public-fr